Processus de Fabrication Tablier Pt1 : Tissu

15 octobre 2017

Fabriquer un tablier, ça ne doit pas être bien compliqué, me direz-vous.

Non, en effet, lorsque l’on a toutes les ressources à disposition, c’est très faisable.
Cependant, ce n’est pas de tout repos. Il faut penser à la couleur, à la coupe, aux matériaux, à la confection, et puis quoi faire du produit fini ? Comment le vendre ? Le montrer aux professionnels, en donner pour le tester, le vendre en ligne (un poisson rouge dans l’océan Atlantique, soit dit en passant), faire des marchés, démarcher des boutiques, des restaurants, des bars, des cafés, ouvrir un compte instagram, Facebook, promouvoir le tout, montrer sa tête, créer une infolettre, optimiser chaque media, relancer les clients, aller les chercher, etc…

Mais commençons par le début. Pourquoi tel ou tel tissu ?

Je le souhaite de qualité, mon tablier, alors je me dirige vers des toiles plutôt épaisses, entre 10 et 14oz au pied carré. J’ai donc choisi des duck canvas faits aux États-Unis (naturel, marine, noir et camel), un canvas (tissé en Asie mais traité contre l’eau dans le Nord Est des USA  – olive) ainsi qu’un denim brut, indigo, américain aussi.
Ces tissus sont résistants, durables (100% coton, toujours) et non prélavés, pour qu’ils puissent vivre et vieillir selon ce que vous en faites.